Pour ceux qui ne veulent pas acheter un nouveau vélo électrique, il existe une autre possibilité pour “électrifier” leur vélo et ne plus souffrir sur les pistes : les kits de conversion. Il s’agit d’un kit qui peut transformer presque n’importe quelle bicyclette conventionnelle en bicyclette électrique, composé d’un moteur, d’une batterie, d’un capteur de pédale qui collecte les informations sur le démarrage et la vitesse et un panneau de contrôle Il existe des kits spécifiques pour les vélos de ville (avec des moteurs de 24 volts) et aussi pour les VTT roulant sur des terrains plus exigeants, avec des moteurs plus puissants de 36 volts.

Législation et subventions

Comme nous l’avons déjà expliqué, les vélos électriques en Espagne doivent répondre à certaines exigences pour pouvoir circuler sur la voie publique. Ils ne peuvent pas dépasser 25 km/h, ils doivent avoir un moteur d’une puissance égale ou inférieure à 250 W et ils ne peuvent pas avoir d’accélérateur, mais le moteur doit se mettre en marche lorsque nous pédalons, en fonctionnant comme une aide au pédalage et non comme un cyclomoteur. Il existe, à titre d’exception, certains modèles qui disposent d’un accélérateur, mais celui-ci est toujours lié à l’axe de pédalage, de sorte qu’ils ne fonctionnent pas si les pédales ne sont pas actionnées. En vertu de cette réglementation, des subventions gouvernementales sont publiées chaque année pour l’achat de vélos électriques. Le plan dit MOVEA, qui a remplacé les précédents plans MOVELE et PIMA Aire, vous permet de bénéficier de petites subventions pour l’achat de véhicules hybrides, à gaz et électriques, y compris les vélos. Pour 2016, seuls 200 000 euros ont été alloués au secteur du vélo électrique, qui bénéficiera d’une remise de 200 euros par unité. En d’autres termes, il n’y avait pratiquement pas de subventions pour 1000 vélos. En 2017, le gouvernement n’a pas encore approuvé les subventions de cette année, bien qu’il soit prévu qu’elles soient similaires à celles de l’année dernière.

Parmi les conditions requises pour bénéficier de l’une de ces aides, il faut notamment que les batteries soient au lithium-ion (plus respectueuses de l’environnement) et, bien entendu, qu’elles soient conformes à toutes les réglementations que nous avons mentionnées ci-dessus. Pensez-vous qu’elle a été laissée de côté ? Bénéficiez-vous déjà des avantages d’un vélo électrique ? Recommanderiez-vous à un ami d’en acheter un ? Laissez-nous vos commentaires si vous avez des questions ou des suggestions et nous vous aiderons à résoudre vos doutes.